Accueil

Séjour touristique et vacances à Caromb (84) : Office de Tourisme de Caromb

Découvrez Caromb

Caromb est une commune de 3258 habitants qui se trouve dans le département du Vaucluse en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Elle est située à 9 km de Carpentras au pied du Mont Ventoux. Etant une ville riche en ressources touristiques et naturelles, Caromb saura vous séduire par ses monuments, son patrimoine culturel ainsi que par la beauté de son paysage harmonieux planté d'oliviers, de figuiers et de vignes.

La communauté carombaise très attachée à ses racines, conserve les traditions qui ont forgé son identité.

La figue longue noire est la production phare du village. Elle est une des identités de la culture Carombaise. Pour développer sa notoriété, la Confrérie de la Figue Longue Noire de Caromb en fait la promotion.

Vous trouverez  à Caromb de nombreux commerces, gîtes et chambres d'hôtes, restaurants, bars, domaines viticoles, une cave coopérative, un camping et de nombreux ateliers d'arts.

Un peu d’histoire

Si le nom de Caromb semble provenir directement du Provençal "Quairoun", signifiant grosse pierre, c’est vraisemblablement des mots "Celte"  "Car" (pierre) et latin "Umbo" (monticule) qu’il est issu.

Le village est connu dès 980, et c’est en 1021 que la première mention écrite de "Ad Carumbum" apparaît dans les textes. 

Cédé au XIIIème siècle à la Papauté c’est le Seigneur Bertrand des Baux qui définit les limites du territoire communal en 1286 et instaura les droits communaux sous forme d’un syndic (ancêtre du Conseil municipal) en 1298.

Les remparts furent édifiés au XIVème siècle. C’est à cette époque-là que le Pape Jean XXII introduisit la truffe dans la région.

Etienne de Vescconseiller et chambellan de Louis XI puis ministre de Charles VIII, acheta la Seigneurie en 1484 et fit de son fief le plus gros bourg du Comtat. Ce fut une période d’extension et de prospérité jusqu’en 1562. Attaqué et pillé par le Baron des Adrets, à la tête des Huguenots, lors des Guerres de Religion, Caromb fournit beaucoup de troupes aux Catholiques jusqu’en 1580.

Le XVIIème siècle, riche et prospère, autorisa la création de nombreux couvents qui assurèrent des fonctions de soin et d’éducation. Rattaché à la Couronne de France en 1663, pour quelques années, le Comtat Venaissin puisa dans ses ressources pour alimenter les grandes guerres de Louis XIV ce qui entraîna temporairement le village dans la misère et la pauvreté.

Malgré la famine et la peste de 1721, le village continua de se développer et acheta au Vice-Légat, en 1761, le droit de s’appeler "Ville" et de construire le barrage du Paty, retenue d’eau qui permit l’irrigation des terres agricoles, en 1762.

La Révolution Française sonna le glas de la Seigneurie et de l’Etat pontifical entraînant Caromb à devenir ville française le 14 septembre 1791.

L’essor agricole du XIXème siècle donna le point de départ d’une remarquable expansion, qui permit au village de maintenir son dynamisme démographique, tandis que les villages perchés des alentours se vidaient.

Implantée  dans la plaine du Comtat Venaissin, à une trentaine de kilomètres de la vallée du Rhôned'Avignon, la ville de Caromb est une commune où le tourisme occupe directement ou indirectement une place considérable de son économie.

Venez visiter la commune de Caromb dans le Vaucluse et découvrir ses activités culturelles ainsi que son riche patrimoine culturel et historique.

Pour plus de renseignements sur l’agenda et les dates des évènements, veuillez contacter l'Office de Tourisme de Caromb.